Comment concilier hygiène et écologie ?

Concilier hygiène et écologie

Au quotidien, pour prendre soin de vous, même en faisant attention, vous générez une certaine somme de déchets qui, au bout d’un an, représente plusieurs kilogrammes. Multipliée par le nombre d’habitants sur Terre, ce sont au final plusieurs millions de tonnes de déchets liés à l’hygiène qui sont générés. Mais pire encore, certains de ces déchets se retrouvent très souvent dans la nature, comme les cotons tiges en plastique qui peuvent prendre un siècle à totalement disparaître. Aujourd’hui, découvrons ensemble comment enfin concilier hygiène et écologie.

Optez pour les accessoires d’hygiène réutilisables

Concilier hygiène et écologieHeureusement, les différentes marques ont très bien compris l’urgence de trouver une solution durable à ce problème, c’est pourquoi elles ont conçu des produits d’hygiène pouvant être utilisés à l’infini, comme cela peut être le cas des cotons-tiges réutilisables ou des lingettes démaquillantes lavables par exemple. Après chaque utilisation, il vous suffira simplement de nettoyer votre accessoire pour qu’il soit de nouveau opérationnel. Et en plus de générer beaucoup moins de déchets, votre portefeuille ne s’en portera que mieux puisque ces petits accessoires ne coûtent que quelques euros, et vous éviteront d’avoir à racheter régulièrement des cotons-tiges polluants ou des cotons démaquillants à usage unique.

Ce qui est également très intéressant avec cette solution, outre son aspect véritablement écologique, c’est le fait que vous n’aurez même pas besoin de changer vos habitudes. Au quotidien, vous démaquiller ou vous nettoyer les oreilles par exemple se fera exactement de la même façon. Il vous faudra juste remplacer le réflexe de jeter vos accessoires par celui de les laver, ni plus ni moins. En clair, choisir des accessoires d’hygiène corporelle réutilisables, c’est faire un choix malin et économique, mais c’est aussi faire un très grand geste pour la planète qui ne pourra que mieux se porter sans tous ces déchets qui sont finalement si simples à éviter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *